Breaking
Fri. Apr 19th, 2024

Au moment où les voix s’élèvent pour qu’il y ait plus paix et de concorde en France, des maires de communes ne trouvent rien à faire que de prendre des mesures inutiles, inopportunes, pleines de dangers et qui caressent le ridicule. Or, la France n’en a pas besoin, surtout en ce moment. On se rappelle que ce pays a été touché par st un pays miné par deux attentats qui ont ôté la vie à des dizaines de personnes. Déjà en janvier 2015, il y a eu l’attentat de Charles Hebdo et son cortège de morts. Et il y a quelques semaines on a assisté au camion fou de Nice qui a heurté plusieurs promeneurs sur la Promenade des Anglais, ôtant la vie des de femmes, des enfants et des vieillards. Ces attentats mis sur le dos d’un certains islamisme radical suffisent à faire des musulmans des cibles potentielles pour tous les militants nationalistes et islamophobes qui profitent de toute étincelle pour en faire des incendies.

Cela démontre encore une fois la méconnaissance profonde de la religion musulmane et du manque de culture criard de certaines personnalités politiques qui ont envahi les médias dans le but de diaboliser tout ce qui se rattache à la religion musulmane. En effet, en tant que religion de paix, l’Islam ne saurait promouvoir la violence.

De même, préférer la nudité au port d’un burkini relève du ridicule le plus profond. En quoi le port de cet habit censé protéger les femmes à la peau sensible et couvrir leurs parties intimes peut-il être un signal d’un quelconque terrorisme. C’est le même débat que sur la voile. Et pourtant, chez d’autres communautés, on ne s’offusque pas de voir les croyants porter le voile, la barbe ou autres signes pouvant être considérés comme des signes ostentatoires d’appartenance religieuse. On se croirait retourné au Moyen-Âge, au moment de l’inquisition, période où tout acte posé par des personnes qui ne partagent pas les mêmes convictions que les détenteurs de la pensée unique était considérée comme suspect et voué directement au bûcher. Libres sont les femmes qui préfèrent se mettre à poil en se disant naturistes ou femmes libérées, mais libres aussi doivent être celles qui refusent de livrer leur corps aux regards pervers d’une certaine catégorie de personnes. Mais apparemment, la décence change de signification en fonction de l’origine et de la croyance des uns et des autres.

Et on nota quelques jours après une famille d’origine maghrébine qui a failli être lynchée à proximité d’une plage, parce que, dit-on, elle voulait se l’approprier à elle toute seule. Un argument tout bête. Comment une famille, la plus large possible, peut-elle s’approprier une plage ? Comment quelques membres d’une famille peuvent-ils faire face à tout un village ? Et naturellement, après cette attaque, seuls les membres de la famille ont été placés en garde à vue, les autres suspects relâchés suite à la pression exercée par la communauté sur la police, après leur arrestation. Et tout évidemment, les membres de la famille maghrébine seront certainement les seuls à être condamnés.

Voilà des actes ridicules, inopportuns et sans aucune intelligence posés par les personnes qui sont censées protéger les citoyens et les résidents de ce pays. Aucune personne n’étant plus importante que l’autre, toutes les personnes ayant le droit d’y vivre. Tous devant être, dans le pays dit Pays des libertés, libres et égaux en droits et en devoirs. Malheureusement, au nom de la haine, la liberté est en train d’y foutre le camp !

Ce qui fait penser chez beaucoup d’observateurs à la montée en puissance de l’islamophobie qui est le lit de la haine contre les musulmans. Ce qui est dommage et préjudiciable dans un pays où l’islam reste la deuxième religion et où l’essentiel des émigrés provient de pays à forte population musulmane. D’où peut-on se demander si derrière cette hystérie ne se cacherait pas une xénophobie latente. En tout cas, la France a plus besoin de cohésion, de vivre ensemble dans le respect des différences et de coexistence pacifique entre les différentes communautés plutôt que de querelles inutiles qui n’ont pour effet que de creuser davantage le fossé entre ceux qui aspirent à la liberté et ceux qui sont pour un embrigadement de toutes les communautés.
Mamadou DRAME

By

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *